13 juillet 2024

Ecodélégués : la fresque de la biodiversité ! Les écodélégués ont participé, le mercredi 04 janvier, à une intervention de M. Gautier, fondateur de l’association BioDDivert. M.Gautier et les écodélégués ont fabriqué ensemble une fresque de la biodiversité. Elle sera visible au CDI jusqu’au 3 février, puis sera présentée lors des portes ouvertes du lycée le samedi 4 février, et terminera son voyage dans le couloir de la SVT, au deuxième étage du bâtiment F. Voici son histoire !

M.Gautier travaille depuis deux ans en partenariat avec le Lycée Jules Uhry. Lors de l’année scolaire 2021-2022, M.Gautier avait mis en place des nichoirs pour les chauve-souris ainsi que pour les hirondelles qui vivent dans l’enceinte du lycée. L’étape suivante a été réalisée avec un groupe d’une vingtaine d’écodélégués, le mercredi 04 janvier dernier, au moment de la création de la grande fresque de la biodiversité.

M.Gautier et les écodélégués ont défini, à partir de concepts illustrés, la biodiversité, et son harmonie si fine, si fragile, et tellement fondamentale !

La fresque en pleine création.

« La biodiversité, c’est le tissu vivant de la planète. Elle recouvre l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie (animaux, plantes, champignons, bactéries etc.) et leurs interactions. »

Source : ecologie.gouv.fr

Il s’agissait ensuite de mieux comprendre la place de l’homme dans ce tissu du vivant, en tant qu’espèce vivante en connexion avec le monde, mais aussi en tant qu’espèce exerçant une influence immense sur celui-ci. En effet, les écodélégués ont pu comprendre l’importance de l’impact des activités humaines sur l’environnement. L’agriculture extensive, l’industrialisation massive ou encore l’urbanisation, autant d’activités qui perturbent ou disloquent les interactions entre les milieux naturels et les formes de vie, provoquant des conséquences désastreuses sur l’environnement et la vie, ainsi qu’au sein de l’humanité elle-même. Famines, pauvreté aggravée, conflits armés, populations déracinées et en errance, telles sont les conséquences de la destruction de l’équilibre du vivant.

Un constat uniquement accablant ? Non. M.Gautier a terminé son intervention avec une question : Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

Tout commence par de la sensibilisation ! Manon et Amandine, deux écodéléguées très motivées, ont présenté la fresque devant un grand nombre de classes de seconde. Cette présentation est suivie d’un questionnaire histoire de comprendre et de retenir l’essentiel !

Et ensuite ? Des actions seront menées tout au long de l’année par les écodélégués de la JU afin d’initier, de faciliter la prise de conscience, et de mettre en place une politique de développement durable pérenne au sein du lycée !

M.Gautier quant à lui reviendra au lycée pour établir un diagnostic des espèces cohabitant avec nous au sein de la JU !

Les dates seront mises sur cette page dès qu’elles nous seront connues !

N’hésitez pas à vous rapprocher de vos écodélégués afin de suivre l’actualité verte au lycée ! Et si vous voulez en savoir plus sur la suite de ces projets, c’est sur MediaJu.fr que ça se passe !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *